• À paraître
Couverture du livre A l’abandon

À l’abandon

Quand la nature reprend ses droits.

Que se passe-t-il lorsqu’un territoire est laissé à l’abandon ? Villes-fantômes, zones d’exclusion, no man’s land, friches post-industrielles, Cal Flyn a voyagé pendant deux ans dans ces espaces désertés ou presque, sur lesquels, progressivement, la nature reprend ses droits.
Cal Flyn diversifie les lieux, les époques et les contextes de désertification afin de rendre compte le plus justement possible de la façon dont la nature reprend possession des no man’s land. Forêts contaminées par la radioactivité à Prypiat, sites industriels désertés dans les îles écossaises, fosses gigantesques dédiées à l’enfouissement des armes chimiques dans la zone rouge de Verdun, parcs botaniques à l’abandon où prolifèrent des pestes végétales en Tanzanie, quartiers de Detroit transformés en squats à ciel ouvert, fermes collectives délaissées en Estonie à la fin de l’ère soviétique, autant d’escales insolites sur des sites qui portent encore l’empreinte de la désolation. La journaliste révèle, à travers ce récit plein d’espoir, les processus grâce auxquels la nature œuvre à sa propre restauration. Un aperçu fascinant de ce que nous ne sommes plus là pour voir.

Traduit de l’anglais (Écosse) par Nathalie Guillaume.

978237502-3419-F
  • Parution : 18 avril 2024
  • Genre : Essai
  • Format : 15 x 21 cm
  • Thématique : Nature
  • Nombre de pages : 352
  • ISBN : 978237502-3419

Version papier

22,27 €
17/04/2024

Version numérique

13,26 €
Rupture de stock
  • La presse en parle
  • « Après l’effroi et la tristesse qui suit toute dévastation, on s’émerveille de voir que les accès de destruction de l’humanité ne sont peut-être pas irréversibles. » THE NEW YORKER

    
« Un livre essentiel, qui permet de rester prudemment optimiste sur le sort des espèces qui peuplent notre planète. » WASHINGTON POST
 


    « Fascinant… Outre la rigueur des recherches de Cal Flyn sur le terrain, ce qui rend le livre si extraordinaire, c’est l’originalité de sa pensée. » THE HERALD

Extrait du livre

Vous aimerez aussi