Rappels

Du mont Blanc à l'Annapurna

Rappels

Plus de vues

  • Rappels
Voici enfin la version non censurée (et augmentée d'inédits) de l'homme qui accompagna Maurice Herzog au sommet de l'Annapurna il y a 70 ans : Louis Lachenal.

Parution :

Thème Montagne
Genre Autobiographie
Format (Taille) 23 x 23 cm
Nombre de pages 288
Nombre d'ilustrations 354
Collection Guérin
Format "Texte & images"

ISBN 978235221-3154 | Editions Paulsen

Version papier
56,00 €

Résumé


1950 : Maurice Herzog est le premier à gravir un sommet de plus de 8000 mètres avec Louis Lachenal. Comme cela se fait souvent à l'époque, il interdit à son compagnon, par contrat, de publier le récit de cet exploit. Lui seul le peut. Ce sera Annapurna, premier 8000. Et le succès que l'on connaît. 1956 : les carnets que Louis Lachenal a tout juste terminé d'écrire avant sa mort sont publiés de manière posthume, entièrement revus et coupés par Maurice Herzog lui-même, qui donne de Lachenal l'image d'un fou. 1996 : Michel Guérin, un an après la création de sa maison d'édition, publie la version non censurée des Carnets du vertige de Louis Lachenal en version illustrée. La famille Herzog intente un procès. Le livre est retiré de la vente.


Aujourd’hui, il est temps de faire un pas de plus au-delà de la polémique, et d’écouter la belle voix « a cappella » de Lachenal. De l'Eiger à l'Annapurna s’approche au plus près du livre que Lachenal avait commencé à écrire dans les derniers mois de sa vie : tous ses textes, et seulement ses textes. Car leur puissance et leur beauté brute n’ont pas pris une ride. Ils sont accompagnés par un appareillage de notes, textes introductifs, et par des dessins et documents de l’auteur fournis par sa famille.

Extrait

 

Vidéo

Présentation du livre  :
 
Soirée rencontre à Chamonix :
 

La presse en parle

 

Acrobat

Alpine Mag

"Rappels, le livre posthume de Louis Lachenal qui raconte l’Annapurna"

Octobre 2020 Lire l'article PDF

Acrobat

Le dauphiné

"Les éditions Paulsen publient aujourd’hui le livre « retrouvé » qu’il avait presque achevé avant de tomber dans la vallée Blanche"

Octobre 2020 Lire l'article PDF

Louis Lachenal est né à Annecy le 17 juillet en 1921, alpiniste surdoué, premier homme à atteindre le sommet d’un 8000 au cours de l’expédition française dirigée par Maurice Herzog, amputé de la moitié des deux pieds après la descente catastrophique dans la tempête. Sa phrase mythique : « Je ne devais pas mes pieds à la jeunesse française. » Il a disparu en 1955 en descendant la Vallée blanche à Chamonix.