LE MAGAZINE LITTÉRAIRE
C'est un train au nom romanesque : le Baïkal-Amour Magistral, qui, connecté au plus illustre Transsibérien, va cahoter plus au nord sur cinq mille kilomètres
Février 2017