Les conquérants de l'inutile

Les conquérants de l'inutile

Plus de vues

Un grand classique de la littérature alpine enfin réimprimé dans sa version illustrée à l'occasion des 25 ans de Guérin. Lionel Terray signe la plus admirable et la plus sincère autobiographie d'alpiniste. Préface de Jean-Christophe Rufin.

Parution :

Thème Montagne
Genre Autobiographie
Format (Taille) 23 x 23 cm
Nombre de pages 458
Nombre d'ilustrations 450
Collection Guérin
Format "Texte & images"

ISBN 978291175-5194 | Editions Paulsen

Version papier
56,00 €

Résumé


« Lionel Terray ? Un grand écrivain. Voilà ce que l’Histoire devrait retenir. Les Conquérants de l’inutile est, avant tout, un texte d’une remarquable qualité, un récit picaresque et poétique, un exemple rare et presque inégalé de littérature de montagne. » Jean-Christophe Rufin Entre  1945 et  1965, Lionel Terray fut l’inlassable animateur de l’alpinisme français. Il a participé à nombre d’expéditions mémorables  : Annapurna, Makalu, Jannu, Fitzroy, Chacraraju, Huntington… À l’heure d’écrire ses mémoires, il remonte le fil de sa vie d’alpiniste, brosse le portrait de ceux qu’il y a croisés et aimés, nous plonge dans le récit de ses ascensions souvent épiques.


Aux critiques de son père qui ne comprend pas cette activité qui consiste à se hisser sur des montagnes où l’on ne trouve « pas seulement un billet de 100 francs au sommet », Lionel oppose la gratuité du jeu, l’éloge de l’inutile. Et c’est un véritable écrivain qui se révèle. Cette autobiographie richement illustrée fut le premier livre publié par les Éditions Guérin en 1995. Elle reste, avec son son titre indépassable, un condensé de ce qui anime les alpinistes. Cette réimpression proposée pour les 25 ans de la maison, a été l’occasion d’actualiser la maquette, de restaurer certaines images et de compléter l’iconographie avec notamment des photos de la collection Terray.

Extrait

 

La presse en parle

Acrobat

Montagne

Un « spécialiste » donc qui a quelque chose à raconter et qui en a les moyens…

Mars 2015 Lire l'article PDF

Né à Grenoble le 25 juillet 1921,Lionel Terray fait très tôt ses débuts en montagne en chaussant les skis à trois ans. Il passera son adolescence à grimper en montagne au grand dam de ses parents. Il s'installe à Chamonix en 1940. Durant la Seconde Guerre mondiale, il entre dans le Bataillon Stéphane où il fait la connaissance de Gaston Rébuffat. À la libération, il devient instructeur et guide de haute montagne. En compagnie de Louis Lachenal, il réalise plusieurs ascensions des faces des Alpes et ensemble ils forment une cordée de rêve. En 1946, il est au Québec en tant qu'entraîneur de ski. De retour en France en 1950, il participe à la conquête de l'Annapurna sous la direction de Maurice Herzog, et aux côtés de Louis Lachenal, Gaston Rébuffat et le cinéaste Marcel Ichac. En 1952, il réalise l’ascension du Fitz Roy. C'est dans le Vercors, le 19 septembre 1965, que Lionel Terray fera une chute mortelle.

Les livres de l'auteur