Les fantômes du Denali

Les fantômes du Denali

Plus de vues

  • Les fantômes du Denali
Simon McCartney
Plus de trente ans après, un alpiniste repenti part sur les traces de son passé, à la recherche d’un lien rompu.

Parution : 21 septembre 2017

Thème Montagne
Genre Récit
Format (Taille) 150 x 210 cm
Nombre de pages 448
Nombre d'llustrations 100
Collection Guérin
Format Terra Nova

ISBN 978235221-2348 | Editions Paulsen

Résumé


En 1977, Simon McCartney, un jeune grimpeur britannique brillant et fanfaron, écume les voies les plus dures des Alpes. Une rencontre dans un bar de Chamonix avec un virtuose californien, Jack Roberts, va changer sa vie – et manquer d’y mettre fin. Un lien se noue entre les deux hommes qui s’envolent pour l’Alaska. Pendant l’été 1978, ils réussissent la première ascension de la face nord du mont Huntington, une voie si dure qu’elle n’a jamais été répétée à ce jour. Deux ans plus tard, ils se lancent dans l’immense face sud-ouest du Denali (ou McKinley), le plus haut sommet d’Amérique du nord. Mais à presque 6000 mètres d’altitude, Simon bascule dans l’inconscience, victime d'un œdème cérébral.


Quand sa « voix » n’est plus qu’un fil flottant à la frontière du coma, celle de ses compagnons prend le relais dans un magnifique récit choral : Jack va-t-il l’abandonner à une mort presque certaine ? Bob, que le hasard place sur sa route, réussira-t-il à le sauver ? Le récit est conduit avec une maîtrise et un sens du suspens parfaits. Une vie plus tard, le hasard remet Simon face à ce passé refoulé. « Attendri » par trente années passées loin des montagnes, il renoue le lien avec ses anciens compagnons et revisite avec un formidable sens du détail physique et psychologique ses deux ascensions épiques. À la rencontre de ses fantômes.

Simon McCartney, né à Londres en 1955, a découvert la montagne avec son père. Passionné d’alpinisme dès l’adolescence, il vit en 1977 une saison initiatique dans les Alpes. Sa rencontre dans un bar de Chamonix avec le « stonemaster » californien Jack Roberts le conduit en Alaska, où la cordée s’attaque à ce qui reste l’une des voies les plus difficiles de ces montagnes : la face nord du mont Huntington. En 1980, le duo trace une voie extrême dans l’immense face sud-ouest du Denali (ou McKinley), où Simon passe tout près de la mort. Simon est aujourd’hui un homme d’affaires qui a su transposer son goût du risque dans le monde du business. Les Fantômes du Denali est son premier livre.