L'atlas des glaciers disparus

10 grands glaciers alpins révèlent leurs secrets

L'atlas des glaciers disparus - Sylvain Coutterand - Éditions Paulsen Guérin

Plus de vues

  • L'atlas des glaciers disparus - Sylvain Coutterand - Éditions Paulsen Guérin
Sylvain Coutterand
Un voyage dans notre passé glaciaire pour mieux comprendre les paysages alpins d'aujourd'hui.

Parution : 12 octobre 2017

Thème Montagne
Genre Essai
Format (Taille) 230 x 230 mm
Nombre de pages 350
Nombre d'llustrations 200
Collection Guérin
Format Album

ISBN 978235221-1792 | Editions Paulsen

Résumé


Qu’est-ce qu’une ligne de névé ? une trimline ? Comment la glace se forme et comment s’écoule-t-elle ? Comment repérer une ancienne moraine en pleine ville ? Et surtout : les glaciers des Alpes vont-ils disparaître à plus ou moins brève échéance ? À partir des questions, petites et grandes, que l’on se pose sur les glaciers, Sylvain Coutterrand, glaciologue et docteur en géographie alpine, nous invite à découvrir leur vie intime : leur naissance, leur fonctionnement, les traces qu’ils ont laissées dans nos paysages, et peut-être leur mort. Sylvain Coutterrand a choisi dix glaciers emblématiques parmi les 350 glaciers des Alpes.


Dix glaciers qu’il observe, arpente, photographie depuis plus de vingt ans: la fameuse Mer de Glace, le géant d’Aletsch, le glacier de l’Unteraar, le premier à avoir été étudié, les frères siamois de l’Oisans, glacier Noir et glacier Blanc… Il invite à les découvrir avec ses pieds et avec sa tête. De nombeuses cartes et photomontages aident à visualiser le passé et à envisager l’avenir. La ligne de névé généralement située vers 3000 mètres d’altitude, sépare le bassin d’alimentation de la zone d’ablation, découverte de neige en été. La trimline, trace laissée sur le flanc d’une vallée glaciaire, permet de visualiser l’extension passée d’un glacier.

Docteur en géographie alpine, Sylvain Coutterand est originaire de la vallée de Chamonix. Géomorphologue, il travaille au laboratoire "Environnement et Dynamique des Territoires de Montagne du CNRS de l’Université de Savoie" depuis sa création en 2002.
Spécialisé dans l’étude des glaciations du Quaternaire, ses travaux de recherche ont fait l’objet de nombreux articles de vulgarisation.
Avide de faire partager sa passion, il enseigne la glaciologie et la géomorphologie dans divers établissements scolaires, collèges, lycées et collabore régulièrement à des programmes télévisuels destinés au grand public.