Wild

Wild

Plus de vues

  • Wild
​Sept continents en quatre ans.
Une quête photographique pour donner à voir les dernières terres sauvages du monde.

Parution :

Thème Photos
Genre Carnet de voyage
Format (Taille) 27,5 x 34,5 cm
Nombre d'llustrations 200
Collection Exploration
Format Hors collection

ISBN 978237502-0562 | Editions Paulsen

 

Résumé


À travers plus de 200 images saisissantes, les photographes Peter et Beverly Pickford ont peint une fresque sans pareille de quelques-uns des lieux inviolés de la planète, sélectionnés sur une carte de nuit affichant les zones non-lumineuses. Ils iront des contrées brûlantes de la côte des Squelettes de Namibie aux ondes maritimes, fluviales et lacustres de l’Alaska et du Yukon ; des rivages fouettés par les vents des îles subantarctiques aux immenses étendues du Nord où la banquise arctique se fragmente en crêpes de glace ; de la stupéfiante juxtaposition de l’eau et du désert dans le Kimberley, en Australie, aux sommets reculés et glacés du Tibet et de la Patagonie.

Au coeur de ces paysages extrêmes, leurs clichés illuminent et célèbrent une myriade de paysages et d’espèces vivantes. Ours polaires, rhinocéros, bharals, mais aussi le plus humble des lichens…, tous sont immortalisés avec talent au sein de leur environnement.

Dans ses textes, Peter Pickford raconte sa quête d’étendues vierges et livre un message des plus actuels : l’urgente nécessité de préserver ces contrées pour assurer l’avenir de notre planète.

Extrait

Photographes animaliers, Peter et Beverly Pickford sont des explorateurs et d’âpres défenseurs de l’environnement. Nés en Afrique, ils ont d’abord accueilli des touristes en safari, avant de se lancer avec succès dans une carrière de photographes. Ils ont alors voyagé d’un continent à l’autre. Leurs périples ont donné naissance à neuf livres, dont Mémoires de fleuves : l’Okavango et le Chobe au Botswana (éditions Könemann).

Bien que leur profession les amène à sillonner le monde, Peter et Beverly n’ont pas oublié leurs racines africaines. Quand ils ne sont pas en voyage, ils habitent une réserve naturelle en compagnie des milliers d’oiseaux marins et de phoques qu’ils ont contribué à protéger. Leur travail leur a valu de multiples récompenses, comme le prix Agfa de la photographie animalière et le prix Kodak de la photographie en noir et blanc.