Au pays de la mort blanche

Au pays de la mort blanche - Valerian Albanov - Éditions Guérin

Plus de vues

  • Au pays de la mort blanche - Valerian Albanov - Éditions Guérin

En 1912, le Santa Anna, bateau d’une expédition russe, est immobilisé par les glaces dans sa tentative de relier l’Atlantique au Pacifique. Après deux ans à huis clos sur le bateau, Albanov, avec une poignée d’hommes, quitte le navire. L’aventure commence là. Lequel de ces marins survivra ?

Parution :

Thème Mer
Genre Récit
Format (Taille) 120 x 170 mm
Nombre de pages 284
Nombre d'llustrations 20
Collection Guérin
Format Petite collection

ISBN 978291175-5958 | Editions Paulsen

Version numérique
Informations

Version numérique
En choisissant la version numérique du livre, vous achetez le livre au format ePub. Vous pourrez ensuite le lire sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

9,99 €
Lire un extrait en version numérique
Télécharger
Version papier
15,50 €

Résumé


Le 28 juillet 1912, le Santa Anna quittait Alexandrovsk dans le but de rallier Vladivostok en empruntant le passage du Nord-Est. Le chef d’expédition, Broussilov, souhaitait découvrir de nouveaux terrains de chasse et se livrer, le long des côtes de Sibérie, à la capture de phoques, morses, dauphins, baleines et ours blancs. L’auteur du récit, Albanov, avait été engagé par Broussilov comme officier de navigation.

Après un an et demi de dérive sur la banquise de la mer de Kara et de l’Océan Arctique, Albanov se prépare à quitter le Santa Anna conscient que le seul espoir de salut résidera dans la possibilité d’atteindre à pied la terre François-Joseph.


Il est accompagné d’une poignée d’hommes. L’une des plus extraordinaires expériences de survie dans l’Arctique commence…La publication du récit d’Albanov fut un véritable triomphe aux États Unis. Sa traduction en français fut éditée aux Éditions Guérin en 1996 dans une édition illustrée. Le texte est aujourd’hui publié dans la Petite Collection.

La presse en parle

Acrobat

Le figaro magazine

L'aventure d'une poignée de marins qui tentent de fuir la banquise…

Mars 2011 Lire l'article PDF

Valerian Albanov est né en 1881 à Voronej et a été élevé par son oncle dans la ville d'Oufa. À l'âge de 17 ans, il entre au Collège naval de Saint-Pétersbourg, dont il sort diplômé en 1904. Il sert à bord d'un certain nombre de navires avant de signer en tant que navigateur à bord du Santa Anna sous le commandement du capitaine Georgy Broussilov pour une expédition destinée à traverser le passage du Nord-Est. L’expédition désastreuse se solde par la mort de presque tous les participants. Après avoir repris la mer, il meurt en 1919. Les raisons de son décès restent imprécises, certains évoquant la fièvre typhoïde, d’autres l'explosion d'un wagon de chemin de fer transportant des munitions en Achinsk, en Sibérie.