La montagne nue

La Montagne nue - Reinhold Messner - Éditions Paulsen

Plus de vues

  • La Montagne nue - Reinhold Messner - Éditions Paulsen

Dans le Nanga Parbat, Reinhold Messner a perdu son frère Günther et vécu la plus terrible des histoires de survie. Ce drame, dont il ne se remettra pas, est peut-être ce qui l’a conduit toute sa vie à nier la peur.


 


Le livre n'est plus disponible

Parution :

Thème Montagne
Genre Récit
Format (Taille) 120 x 170 mm
Nombre de pages 424
Nombre d'llustrations 58
Collection Guérin
Format Petite collection

ISBN 978291175-5941 | Editions Paulsen

Résumé


Messner exorcise son chagrin et met en perspective l'enchaînement des faits : il rentrera seul, sans son frère, de sa première ascension en Himalaya, celle du Nanga Parbat. Une histoire controversée qui connaît des rebondissements inattendus et alimente la polémique.
Il aura fallu trente ans pour que Messner puisse enfin se livrer ! Écrire le plus intime, le plus poignant de ses livres. Trente ans pour exorciser le chagrin, rassembler le puzzle, reconstruire le drame fondateur de toute une vie, "la fin et le commencement de tout, la mort de mon frère", écrit-il.


Et mettre en perspective l’implacable enchaînement des faits : Comment deux jeunes garçons se soudent, face à la sévérité d’un père, pour former une cordée indéfectible. Comment ce lien si fort les engage dans un idéal, une expédition, la plus haute paroi de l’Himalaya, l’ascension du Nanga Parbat, le "Graal" des Allemands, la montagne meurtrière.
Comment, enfin, à vingt-cinq ans, Messner reviendra seul, sans son frère, de cette ascension vécue comme son "impossible survie".

Reinhold Messner est né en décembre 1944 à Funes dans le Tyrol du Sud.
Il est le deuxième d'une famille de neuf enfants ! Après ses études, Messner enseigne les mathématiques, les sciences naturelles et la culture physique avant de se consacrer entièrement à l'alpinisme.
De 1970 à 1986, Messner réalise pas moins de 23 expéditions en Himalaya. Premier vainqueur des quatorze 8000, premier 8000 en solo, première ascension de l'Everest sans oxygène puis en solitaire intégral… Messner présente un palmarès hallucinant qui conduit de nombreux spécialistes à le qualifier de "meilleur alpiniste de l'histoire". Les années 90 le voient encore bourlinguer : six mois d'aventure et six mois dans son pied-à-terre...