L'Endurance NE

L'Endurance NE

Plus de vues

Le 1er août 1914, le jour où l’Europe entre en guerre, le trois-mâts L’Endurance quitte Plymouth. Le but de l’expédition ? Traverser l’Antarctique, de la Mer de Weddell à la mer de Ross via le Pôle...

Parution :

Thème Histoire
Genre Récit
Format (Taille) 20 x 26 cm
Nombre de pages 296
Nombre d'ilustrations 142
Collection Exploration
Format Livres illustrés

ISBN 978237502-1743 | Editions Paulsen

Résumé


En août 1914, alors que l’Europe entre en guerre, le trois-mâts l’Endurance quitte Plymouth. Le but de cette expédition dirigée par Sir Ernest Shackleton ? Atteindre le continent antarctique pour permettre aux hommes de le traverser via le pôle Sud. Mais, au-delà du 70e parallèle, les glaces se referment sur le bateau qui va lentement dériver pendant neuf mois. L’Endurance finit par se briser et Shackleton donne l’ordre à ses hommes d’évacuer le navire…


Le récit de Sir Ernest Shackleton, accompagné des photos de Frank Hurley, déchaîna une ferveur médiatique sans pareille à son époque. À l’heure où l’épave de l’Endurance vient d’être retrouvée, le témoignage de la plus emblématique des histoires de survie de l’âge héroïque des expéditions polaires continue d’être bouleversant.

Extrait

Sir Ernest Shackleton, né en 1874 en Irlande, prend contact avec les régions polaires pour la première fois avec Scott. Il retourne en Antarctique en 1907 comme chef de l’expédition Nimrod, puis après la conquête du pôle Sud, par Roald Amundsen, il décide d’entreprendre la première traversée de l’Antarctique : l’expédition de L’Endurance. En 1921, il retourne en Antarctique pour mener à bien un programme scientifique et meurt en 1922 dans sa goélette Le Quest.