Gravir les montagnes est une affaire de style

Gravir les montagnes est une affaire de style

Plus de vues

Cédric Sapin-Defour
Quarante récits de montagne irrévérencieux et réjouissants qui s'inspirent de nos faits de langage et des figures de style.

Parution : Juin 2017

Thème Montagne
Genre Essai
Format (Taille) 120 x 170 mm
Nombre de pages 224
Nombre d'llustrations 0
Collection Guérin
Format Petite collection

ISBN 978235221-2355 | Editions Paulsen

Résumé


Allitération, épizeuxe, palindrome, digression, acrostiche et autre litote éclairent nos aventures alpines pour nous donner à lire ce qu’il se dit dans le huis clos d’une ascension, depuis la formation de la cordée, la nuit au refuge, l'arrivée au sommet et même après, de retour en bas, à l'heure de rapporter l'exploit. Ainsi Cédric Sapin-Defour s'inspire d'une figure de style littéraire pour raconter quarante moments de montagne comme autant de scenettes inspirées de la réalité. Et comme l'exemple vaut mieux que la leçon, parlons du Tautogramme... .


« Putain, panne presque pétée, piolets Petzl pourris ! » Le Tautogramme est donc un cas particulier d’allitération (répétition d’une ou plusieurs consonnes à l’intérieur d’une même phrase) formant un texte dont tous les mots commencent par la même lettre. L'auteur part de cette phrase pour raconter la fin de l'aventure à suspense de ce piolet cassé... Cédric Sapin-Defour tient autant en respect les hommes, les montagnes et les mots, c’est sans doute pour cette raison qu’il sait si bien les conjuguer.

Auteur, journaliste et alpiniste né en 1975, Cédric Sapin-Defour se définit comme un « amateur éperdu de la montagne et un amateur curieux du genre humain… » S’il se fait l’écho de nos pratiques dans la presse spécialisée (Montagnes Magazine) et la presse généraliste (Libération), c’est toujours avec un regard distancié et engagé qu’il pique là où ça gratte ou qu’il questionne pour élargir le débat. Il cultive un humour que d’aucuns diront caustique qu’il double d’une infinie tendresse. « Gravir les montagnes est une affaire de style » est son troisième livre après "Le dico impertinent de la montagne" et "Qu'ignore-je ? L'alpinisme".