Je vous écris de là-haut

Je vous écris de là-haut - Editions Paulsen

Plus de vues

  • Je vous écris de là-haut - Editions Paulsen
Une autobiographie posthume de l'un des plus grands alpinistes français éditée à partir de l'écriture de ses carnets.

Parution :

Thème Montagne
Genre Carnet de voyage
Nombre de pages 384
Nombre d'llustrations 200
Collection Guérin
Format "Texte & images"

ISBN 978235221-2935 | Editions Paulsen

Résumé


L'alpiniste, disparu en 2006 dans l'Himalaya, a écrit toute sa vie. Dans ses camps de base sur de petits carnets ou sur des feuilles libres empilées pendant des années quand il tentait de se libérer du traumatisme de ses cinq jours de survie cauchemardesque à l'Annapurna (un des très grands récits de survie de l'histoire de l'alpinisme, qui émerge au grand jour 27 ans après – émouvant). Ces textes ont la puissance de la réalité captée sur le vif.


Une voix sincère, douée pour l'introspection. Des moments d'actions haletants, des fulgurances poétiques. Un dernier carnet très poignant : Lafaille est seul pendant quarante jours, perdu l'hiver au fond de l'Himalaya dans une tente battue par un vent incessant, puis il part vers le sommet en laissant un mot émouvant pour ses proches. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Extrait

Les récits de conquêtes alpines et himalayennes, une pratique précoce de la montagne, donnent des ailes à Jean-Christophe Lafaille. Après une année de service au GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne) à Chamonix, il consacre tout son temps libre pour préparer les épreuves d'aspirant-guide et s'adonner à la compétition d’escalade.
Les années 1990 sont un tournant : il réalisera plusieurs voies en solo dans les Alpes. En 1992, il part à la découverte de l'Himalaya et se lance avec Pierre Beghin dans un grand projet sur la face sud de l'Annapurna. Expérience douloureuse pour le jeune alpiniste : il en reviendra seul.
Janvier 2006, Jean-Christophe Lafaille est porté disparu lors de l'ascension en solitaire et en hivernale du Makalu.