On ne m'a pas volé l'Everest

On ne m'a pas volé l'Everest

Plus de vues

  • On ne m'a pas volé l'Everest
Première femme à réussir l’Everest sans oxygène, ses compagnons l’abandonnent et l’accuseront de mensonge. À tort.

Parution :

Thème Montagne
Genre Autobiographie
Format (Taille) 15 x 21 cm
Collection Guérin
Format Terra Nova

ISBN 978235221-3055 | Editions Paulsen

Version papier
25,00 €

Résumé


En 1988, l’alpiniste néo-zélandaise Lydia Bradey devient la première femme à réussir l’ascension de l’Everest sans bouteilles d’oxygène. Qui le sait ? Personne ! Lydia a été dépossédée de son succès par ses propres compagnons d’expédition : la laissant sur la montagne, ils sont partis aussitôt à Katmandou crier haut et fort qu’elle avait triché. C’était faux, injuste, révoltant, et Lydia a mis


des années à le surmonter. Trente ans plus tard, la vérité rétablie, guide réputée, elle conduit des clients sur les 8 000 et revient sur cette blessure. Mais loin d’être un règlement de comptes, son autobiographie est une déclaration d’amour à la montagne. L’itinéraire d’une iconoclaste qui se promène — en dansant — sur l’Himalaya, sans jamais s’user.