Guide pour se perdre en montagne

Guide pour se perdre en montagne - Paolo Morelli - Éditions Paulsen

Plus de vues

  • Guide pour se perdre en montagne - Paolo Morelli - Éditions Paulsen

Tous ceux qui sont fiers d’avoir un objectif. C’est un anarchiste, un poète, un philosophe, un taoïste. Aucun de ces mots n’indique une direction. Vous sortirez de ce livre clairvoyant et égaré.


 


Le livre n'est plus en stock

Parution :

Thème Montagne
Genre Récit
Format (Taille) 12 x 17 cm
Nombre de pages 186
Nombre d'llustrations 0
Collection Guérin
Format Petite collection

ISBN 978291175-5934 | Editions Paulsen

Résumé


Les hauts et les bas de l’alpinisme.
Entre alpinistes, on se tutoie. Normal ! La proximité du danger fait parler le cynisme. Dans ce petit dictionnaire mal embouché, l’alpiniste Paolo Morelli se moque de lui-même, sans oublier les autres. Et c’est drôle…
Il y a ceux pour qui la montagne est un défi et les autres qui la voient comme l’endroit « où tu peux te perdre et te retrouver, à satiété, jusqu’à ne plus savoir ce que tu es venu y faire ». C’est une différence notable. Il y a les coureurs et les poètes. Paolo Morelli appartient incontestablement à cette deuxième tribu. Un alpiniste tranquille et distancié, qui a déjà vu plus d’une avalanche et retrouvé la simplicité.


Pour preuve, sa définition de l’orgueil : « dans ses deux acceptions de suffisance et de fierté, il sert essentiellement à définir un alpiniste solitaire. En groupe ou en cordée, il se révèle une source intarissable de malentendus, d’incompréhension, de discussions et de disputes. Avec les téléphones potables, c’est l’une des causes les plus fréquentes des accidents en montagne. »
C’est un petit livre précieux que celui-ci, publié par Michel Guérin qui, en matière de montagne, possède un fameux sens de glisse éditoriale. Guide des outils indispensables (le piolet comme la bonne humeur), guide des rencontres en montagne (des chamois aux cartographes), Paolo Morelli ne faiblit jamais. Solide dans l’humour, fin dans la dérision, léger dans la poésie. De ces livres qu’on feuillette sans cesse, en agaçant ses proches à force de répéter : écoute celle-ci…

Paolo Morelli est né en 1951 à Rome où il vit.
Il a publié Poetromachia (1993), Quatre nuits jamais passées (2001) et un petit volume de haïkus. Il a été critique cinématographique (même récompensé), rédacteur du Mal, Frigidair, Movie magazine et Poetical, scénariste, auteur théâtral et radiotéléphonique, rédacteur de l'almanach le Simple.
Il a enregistré un disque de jazz pour la fonit-Cetra.
Avec Ermanno Cavazzoni, Paolo Nori, Ugo Cornia et autres, il porte en scène le spectacle de lectures Animaux Parlant. Il collabore à l'Affiche comme chroniqueur de football.
Depuis quelques années, il étudie la langue chinoise.

Les livres de l'auteur