Une autre vie

Une autre vie

Plus de vues

Coécrit avec Karin Steinbach, ce livre a été finalisé avant le décès de Ueli Steck.
Il revient sur ses deux dernières années d'alpinisme. 

Parution :

Thème Montagne
Genre Autobiographie
Format (Taille) 150 x 210 mm
Nombre de pages 240
Collection Guérin
Format Terra Nova

ISBN 978235221-2409 | Editions Paulsen

Version numérique
Informations

Version numérique
En choisissant la version numérique du livre, vous achetez le livre au format ePub. Vous pourrez ensuite le lire sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

13,99 €
Lire un extrait en version numérique
Télécharger
Version papier
25,00 €

A nos lecteurs,

Ueli Steck a fait une chute mortelle le 30 avril  2017 à l’Everest. Il était parti en solitaire s’acclimater pour son projet d’enchaînement Everest-Lhotse. Six Sherpas ont retrouvé son corps, dans cette combe Ouest où d’autres Sherpas l’avaient affronté lors de la scène traumatisante qu’il raconte au début de ce livre

Ueli nous donnait, comme à beaucoup, le sentiment de faire partie de ses proches. Il était toujours disponible, souriant, accueillant quand il n’était pas accaparé par son programme d’entraînement intensif. Nous l’avions filmé, édité, traduit. Nous partageons la peine de sa femme Nicole et de sa famille.

Lorsque nous avons appris la triste nouvelle, ce livre était imprimé. Nous avons décidé de maintenir sa publication car nous sommes certains que l’alpiniste aurait souhaité qu’il en soit ainsi.  Et nous sommes certains qu’il n’en aurait pas changé une ligne. Les doutes et les angoisses sur son engagement d’alpiniste solitaire y occupent une large place. Au Shisha Pangma, sur les arêtes de Rochefort, et par deux fois à l’Annapurna, Ueli avait vu la mort de près. En parler faisait partie du projet de ce livre. Il voulait tourner une page, vivre plus sereinement une « autre vie » en maîtrisant davantage les risques. Il nous l’a redit avant son départ pour l’Everest, lors de notre dernière conversation.

Ce livre est, pour nous, la meilleure façon de lui rendre hommage.

L’équipe de Guérin, Chamonix

Résumé


Dans ce livre, son plus intime, Ueli revenait sur l'ascension de la face sud de l'Annapurna (8091 m) par une voie directe et extrêmement difficile, en solitaire et dans le temps record de 28 heures. Pou Ce témoignage, d'une grande sincérité, n'occultait pas la remise en question personnelle qui a succédé à l'exploit.


Au retour de l’Annapurna, Ueli Steck avait en effet pris conscience que cette performance serait pour lui indépassable et qu'il était désormais nécessaire d'imaginer un nouveau parcours, une autre vie…

Vidéo

En hommage à Ueli Steck, extrait du film On ne marche qu'une fois sur la lune


Extrait

La presse en parle

 

Acrobat

VERTICAL

L'alpiniste n'est plus, mais sa trace, fugace et élégante, restera.

Été 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

OUTDOOR EXPERTS

Ueli Steck s'exprime pour la première fois sur son ascension en solitaire de l'Annapurna par la voie Beghin-Lafaille

Juin 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

MONTAGNES MAGAZINE

L'ultime témoignage d'un grand alpiniste.

Juin 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

LIVRES HEBDO

Un texte posthume d'Ueli Steck

Mai 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

LE POINT

Les derniers secrets du roi des cimes

Mai 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

LE TEMPS

Les réseaux s’inclinent en mémoire d’Ueli Steck

Mai 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

L'OBS

Ueli Steck: "The Swiss Machine"

Mai 2017 Lire l'article PDF

Acrobat

MONTAGNES MAGAZINE

Les maux de Steck

Mai 2017 Lire l'article PDF

Ueli Steck, né le 4 octobre 1976 à Langnau im Emmental, a travaillé comme charpentier avant de devenir alpiniste professionnel.
Il est notamment connu pour ses ascensions en solitaire et ses records de vitesse. Il est aussi un des ambassadeurs des "speed climbers" qui depuis environ 30 ans dynamitent les mythes de l’alpinisme en réalisant des ascensions à un rythme extraordinaire.
Sa conception originale de la pratique de la montagne fondée sur la progression et la performance sportive l’a propulsé au rang du "grimpeur le plus rapide du monde".
Ueli Steck est mort le 30 avril 2017 dans le massif de l'Everest. 

Les livres de l'auteur