Frères d'altitude

Dix ans d'expéditions du Groupe militaire de haute montagne

Frères d'altitude - Claude Gardien - Éditions Paulsen

Plus de vues

  • Frères d'altitude - Claude Gardien - Éditions Paulsen
Claude Gardien
Ces hommes font partie de l’armée. Ils forment le Groupe militaire de haute montagne, le GMHM.
Leur mission ? Gravir des montagnes. Retour sur les dix dernières année du "Groupe".
Un récit émouvant, des personnages attachants, un autre regard sur une troupe d’élite.

Parution : Novembre 2016

Thème Montagne
Genre Récit
Format (Taille) 230 x 230 mm
Nombre de pages 384
Nombre d'llustrations 250
Collection Guérin
Format Texte & images

ISBN 978235221-1877 | Editions Paulsen

Version papier
56,00 €

Résumé


Automne 2003. Autour du Shishapangma, le seul 8000 entièrement situé au Tibet, le Groupe militaire de haute montagne (GMHM), basé à Chamonix, peaufine son acclimatation à l’altitude. Les cordées s’égayent sur les sommets de 6 à 7000 mètres qui entourent le glacier. Un soir, au camp de base, c’est l’inquiétude. Une cordée n’est pas rentrée de sa virée en altitude. Les compagnons des disparus découvrent les corps sans vie au pied du sommet qu’ils comptaient gravir. Une énorme corniche les a emportés dans sa chute. De retour à Chamonix, l’équipe tangue. Certains, ébranlés par la tragédie, arrêtent là leur quête d’altitude. Ils restent à trois, tout aussi abattus mais déterminés à croire que cette unité d’élite de l’armée de terre ne peut pas, ne doit pas s’arrêter là. Par amour de l’alpinisme, par fidélité à leurs amis disparus, par nécessité de relever la tête ? Ils vont faire renaître le Groupe, trouver de nouveaux compagnons, leur faire partager leur expérience.


Il faudra quelques années pour réunir une équipe, et la porter vers des réalisations d'envergure internationale. À la clé, des premières spectaculaires en Antarctique, en Alaska, puis une performance mondiale, en 2011: la première traversée de la cordillère Darwin, en Terre de Feu, souvent tentée, jamais réussie. Avec cette réussite en terre mythique, le GMHM sort de l’ombre et capte la lumière. L’élan est donné, le Groupe va retourner sur les plus hautes montagnes de la Terre. En 2012, au Kamet, un géant de 7756 m, il ouvre un itinéraire audacieux. Le souvenir du Shishapangma est toujours douloureux. Le temps est venu pour le GMHM de refermer cette plaie. En 2014, ce sera chose faite. La roue du destin a tourné pour cette équipe, qui peut enfin se targuer d’une performance rare : l’ascension d’un 8000 en style alpin, par une voie difficile.

Extrait

 

Vidéo

Soirée Rencontre Guérin avec le GMHM / Décembre 2016

Claude Gardien est né en 1953 à Dijon.
Il fait ses débuts en escalade dans les falaises de Bourgogne et ses premiers pas d’alpiniste à 15 ans. Il devient guide quelques années plus tard, et publie ses premiers articles dans la presse spécialisée qui vient de naître. Pendant plus de vingt ans, il vit le métier de guide sous toutes ses facettes : petites et grandes courses, ski, voyages lointains, travaux acrobatiques, organisation d’événements ou stages d’entreprise. Le travail de journaliste prendra au fil des ans de plus en plus de place jusqu’à ce qu’il devienne rédacteur en chef du magazine Vertical.
Grimpeur toujours aussi passionné, il conjugue son alpinisme sur le mode du bonheur et de l’amitié.

Les livres de l'auteur