La mère de dieu dans les neiges de sang

La Mère de Dieu dans les neiges de sang - Érémeï Aïpine - Éditions Paulsen

Plus de vues

  • La Mère de Dieu dans les neiges de sang - Érémeï Aïpine - Éditions Paulsen

Ce livre révèle le martyre du peuple khanty dans les années 1930, lors de la soviétisation des autochtones.
À l'heure où les enjeux en Arctique menacent l'intégrité des autochtones, le texte d'Aïpine se fait l'écho de toutes les cultures minoritaires que les bouleversements économico-politiques fragilisent.

Parution :

Thème Histoire
Genre Récit
Format (Taille) ePub numérique
Nombre de pages 328
Nombre d'llustrations 0
Collection Exploration
Format Terra Nova

ISBN 978291655-2480 | Editions Paulsen

Version numérique
Informations

Version numérique
En choisissant la version numérique du livre, vous achetez le livre au format ePub. Vous pourrez ensuite le lire sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

15,90 €
Lire un extrait en version numérique
Télécharger

Résumé


Dans les années 1960, suite au XXe Congrès du Parti communiste (1956), les intellectuels commencent à dénoncer les crimes de la période stalinienne. Tandis que les "petits" peuples restent muets, Aïpine est l’un des tout premiers à inclure cette thématique dans son œuvre.

Dans La Mère de Dieu dans les neiges de sang, Aïpine revient sur le passé de son peuple khanty, sur ses origines, son histoire, ses croyances et ses traditions mises à mal par la terreur "rouge".

Un récit puissant où s’entremêlent corps disloqués des victimes, chatoyance des étoffes et joyeuses sonorités des grelots, pour créer un tableau intense et coloré qui vire au rouge sang. On trouve dans ce récit toute la poésie des textes fondateurs.

Grande figure du monde autochtone sibérien, Érémeï Aïpine, Khanty de l’Est, est né en 1948 dans le district autonome des Khantys-Mansis. Il commence à écrire de la poésie et de la prose dès la fin des années 1960. Parallèlement à son travail d’écriture, il prend une part active à la vie publique, défendant la cause autochtone aussi bien à la Douma régionale qu’à l’ONU.

Les livres de l'auteur