10 bonnes raisons d'aller marcher

Dix bonnes raisons d'aller marcher

Plus de vues

  • Dix bonnes raisons d'aller marcher

La marche peut être une telle source de plaisirs qu’elle se passe de raisons. Mais si vous en doutez, ce livre vous en donne dix, aussi convaincantes les unes que les autres !

Parution :

Thème Marche
Genre Essai
Format (Taille) 12 x 17 cm
Nombre de pages 224
Collection Guérin
Format Petite collection

ISBN 978235221-2515 | Editions Paulsen

Version papier
10,00 €
Version numérique
Informations

Version numérique
En choisissant la version numérique du livre, vous achetez le livre au format ePub. Vous pourrez ensuite le lire sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

4,99 €
Lire un extrait en version numérique
Télécharger

L’apprentissage de la marche consume les premières années de votre existence, puis elle devient une fonction automatique de votre condition d’humain. Mais faites un pas de côté, regardez-vous marcher et vous verrez : marcher vous rend meilleurs. Plus intelligents, en meilleure santé et en meilleure forme, plus aptes à prendre des décisions, mieux disposés à l’égard des autres, plus « beaux », plus heureux… Arrêtez-vous encore un instant, et vous verrez que les vertus de la marche bénéficient aussi à la société tout entière. Il y a peut-être mille bonnes raisons pour aller marcher. En voici dix.

Thierry Malleret dirige The Monthly Barometer, une société de courtage en idées et investissements installée à Chamonix – sans doute la seule au monde à proposer ses services en montagne tout en marchant. Ce livre est le fruit d’une collaboration étroite avec sa femme Mary Anne Malleret.

Vidéo

Soirée rencontre à Chamonix filmé par TVMountain

La presse en parle

 

Acrobat

Les Echos

« la marche, une vertu économique »

Avril 2018 Lire l'article PDF

Acrobat

Passion Rando

Passion Rando chronique l'ouvrage : 10 bonnes raison d'aller marcher

Avril 2018 Lire l'article PDF

Thierry Malleret a étudié à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris et à l’université d’Oxford. Titulaire d’un doctorat en économie, il a travaillé dans les services du Premier ministre en France, dans un think tank américain à New York et dans des banques d’investissement à Londres et Moscou avant de rejoindre le World Economic Forum où il a été entre autres responsable de la réunion de Davos. Depuis 2007, il est entrepreneur et investisseur, et dirige en particulier The Monthly Barometer qu’il a cofondé. Après des études d’histoire à l’université d’Oxford, Mary Anne Malleret a travaillé dans le monde de l’art à Londres, Paris et New York, avant de rejoindre le cabinet privé du prince de Galles. Elle est aujourd’hui directrice du Monthly Barometer.