Voyage au bout de l'endurance

Voyage au bout de l'endurance

Plus de vues

Le récit intime d’une championne du trail, exploratrice de l’endurance qui fait ici part de ses efforts, de sa fragilité et de ses doutes pour se dépasser.

Parution :

Thème Course à pied
Genre Autobiographie
Format (Taille) 150 x 210 mm
Nombre de pages 288
Nombre d'ilustrations 24
Collection Guérin
Format Terra Nova

ISBN 978235221-2577 | Éditions Paulsen

Version papier
25,00 €

Résumé


Lizzy Hawker a 29 ans en 2005, quand elle se présente pour la première fois, sans expérience, au départ du légendaire Ultra-Trail du Mont-Blanc. 170 kilomètres et 10 000 mètres de dénivelé plus tard, elle remporte la course, première victoire d’une très longue série. Surdouée de l’ultra-endurance, elle pousse toujours plus loin la recherche de ses limites, passant des Alpes à l’Himalaya. Trois fois, elle court d’une traite du camp de base de l'Everest à Katmandou.


En parcourant le Népal, pays qu’elle affectionne, elle explore ses capacités, son plaisir de courir toujours plus loin mais aussi sa souffrance, ses doutes, ses blessures ; elle explore les limites de la résistance, de la résilience, de l’endurance. Elle tente de comprendre pourquoi elle court et pourquoi, un jour, son corps épuisé l’a lâchée. Lizzy Hawker est simple, touchante, et d’une féroce ambition. En racontant pour la première fois sa vie de « runner », elle se révèle écrivain : elle ne cache rien et partage ses plaisirs, ses déboires... et sa recherche intérieure et spirituelle pour surmonter l’épreuve.

Extrait

La presse en parle

 

Acrobat

Vital

"Livres 100% fun"

Février 2019 Lire l'article PDF

Acrobat

Esprit Trail

"Le cri de Lizzy"

Janvier 2019 Lire l'article PDF

Acrobat

Kairn.com

"Le récit intime d'une championne du trail."

Mai 2018 Lire l'article PDF

Lizzy Hawker est l’une des plus grandes athlètes de l’ultra-distance au monde, une sorte de « First Lady » de l’endurance. Cette Anglaise est la première femme à terminer sur le podium du Spartathlon, l’une des plus difficiles courses du monde, elle a également remporté cinq fois le légendaire UTMB®. Après deux expériences en marathon, elle tente son premier ultra avant de devenir, dix-huit mois plus tard, la championne du monde féminine du 100 kilomètres. En 2011, elle réalise une performance aux limites de la survie en avalant les 1 700 kilomètres du Grand Himalaya Trail. Lizzy vit aujourd’hui en Suisse.