Naufragés des 40e rugissants

Naufragé des 40e rugissants - Charles Medyett Goodridge - Éditions Paulsen

Plus de vues

  • Naufragé des 40e rugissants - Charles Medyett Goodridge - Éditions Paulsen

Naufragé des 40e rugissants est un grand livre d’aventure, au même titre qu'un récit de Defoe (Robinson Crusoé) ou d'Albanov (Au pays de la mort blanche).

Parution :

Thème Mer
Genre Fiction
Format (Taille) 12 x 17 cm
Nombre de pages 288
Nombre d'llustrations 16
Collection Exploration
Format Petite collection

ISBN 978291655-2248 | Editions Paulsen

Version papier
13,00 €

Résumé


Charles Medyett Goodridge a 13 ans lorsqu’il monte pour la première fois sur un bateau. Rêve d’enfant qui se brise au temps qui passe : les tempêtes anéantissent des flottes entières — quand ce ne sont pas les canons de l’ennemi — les pirates tuent en série et les ports espérés sont peuplés de marins ivres toujours prêts à suriner leur voisin de comptoir. Quant aux sauvages des côtes de l’Afrique, on les sait tentés de manger leur prochain. Mais quoi ? C’est ainsi que la vie allait dans la marine à voile, il y a deux siècles.


Dix ans après ses débuts, notre homme part pour une campagne de chasse aux phoques dans les mers du Sud.
Lorsque le navire fait naufrage, les marins survivent et organisent leur vie de Robinson.
Un phoquier américain les sauve après deux ans de survie sur les îles Crozet. S’ensuivent mille tribulations qui le mèneront en terre de Van Diemen, la Tasmanie actuelle. Goodridge se décide finalement à rentrer à Paignton 11 ans, 11 mois et 11 jours après son départ d’Angleterre.

Extrait

 

Charles Medyett Goodridge naît le 22 mai 1796 à Paignton, village anglais de la côte du Devonshire proche de Torbay. Fils de propriétaire terrien et d'aubergiste, il rompt avec la tradition familiale : persuadé que la vie de marin ne peut qu'être "un voyage agréable sur une mer étale", il s'engage très jeune comme mousse.