idées cadeaux

Sous les ailes de l'hippocampe

Sous les ailes de l'hippocampe - François Suchel - Éditions Guérin

Plus de vues

  • Sous les ailes de l'hippocampe - François Suchel - Éditions Guérin
François Suchel

L’incroyable voyage du pilote de ligne qui, après l’avoir si souvent survolée, voulut voir la terre de près.
Prix littéraire "Curieux Voyageurs" 2015.

Parution : Juin 2014

Thème Voyages
Genre Récit
Format (Taille) Numérique ePub
Nombre de pages 304
Nombre d'llustrations 0
Collection Démarches
Format Petite collection

ISBN 978235221-1341 | Editions Paulsen

Version numérique
Informations

Version numérique
En choisissant la version numérique du livre, vous achetez le livre au format ePub. Vous pourrez ensuite le lire sur votre ordinateur, tablette ou smartphone.

13,00 €
Lire un extrait en version numérique
Télécharger

Résumé


La terre vue du ciel offre au pilote de ligne le spectacle grandiose des territoires qui défilent sous ses pieds. Après neuf millions de kilomètres et onze mille heures de vol, François Suchel a tout vu des beautés du monde, comme des blessures hideuses que l’homme a infligé à la nature. Il a tout vu, mais à 12 000 mètres de haut. Confiné dans le cocon pressurisé de sa cabine, douillettement installé dans son hôtel aux escales, préservé du choc des cultures, donc des langues qu’il ignore, des mœurs et des coutumes des pays survolés, des rudesses et des douceurs des climats, des beautés et de l’âpreté des paysages qui ne peuvent s’apprécier qu’à hauteur d’homme, que sait-il de la vie de ceux d’en bas ?
"On peut vouloir partir parce qu’on a jamais voyagé. Moi, j’ai décidé de voyager parce que je suis trop souvent parti. J’ai parcouru le monde sans le voir", avoue François Suchel, en prélude à son récit.


Paris-Canton (Chine) aller retour, c’est son job. Aux commandes de son long courrier frappé de l’emblématique hippocampe, logo d’Air France KLM. 10 000 kilomètres de vol au-dessus de ce monde qu’il n’a pas vu. Le découvrir enfin, c’est le vivre au raz du sol. Et en vtt. équipé d’une caméra, d’un gps et d’un téléphone portable. Moins vite qu’en avion, plus vite qu’à pieds. 9 pays traversés, des mois de pédalage, sevré de sa famille qui vit difficilement son escapade. Et c’est la vie : des rencontres, des angoisses, des peines et des joies, des découvertes. De la Chine à la France, Suchel éprouve et s’éprouve.
Loin de "cette vie occidentale qui tue les rêves". "Sur les ailes de l’hippocampe" et un récit parfaitement aboutit, superbement écrit, qui trouve tout naturellement sa place dans notre collection "Démarches". François Suchel y côtoie désormais Jean-Christophe Rufin, un compagnonnage qui fait honneur et à l’un, et l’autre.

Extrait

François Suchel est né en 1969 à Yaoundé, au Cameroun. De retour en France à l’âge de trois ans, il grandit à Saint-Étienne puis s’installe près d’Annecy, en Haute-Savoie. Certes, les montagnes l’attirent (ascension de l’Aconcagua ou du Kilimandjaro), mais c’est bien au-dessus des cimes qu’il s’exalte d’abord. Pilote de ligne à Air France depuis 1991, il développe parallèlement une activité de photographe récompensée par le prix « Attention Talent » de la FNAC en 2002. En 2010, il rallie Canton à Paris à vélo en suivant la ligne aérienne qu’il emprunte régulièrement. Après cette expérience, il se lance dans l’écriture avec un premier récit, Sous les ailes de l’hippocampe (Guérin).

Les livres de l'auteur